Perturbateurs endocriniens et votre santé

Devis mutuelle-comparatif mutuelle comparatif mutuelle-tarf mutuelle-devis mutuelle-souscripition assurance santé et mutuelle-le meilleur tarif mutuelle et assurance sante
Assurance

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

13/05/2011 - L effet transgénérationnel des perturbateurs endocriniens

L effet transgénérationnel des perturbateurs endocriniens: les pesticides, le bisfenol A et des hormones de synthèse

Une étude épidémiologique récente sur les effets transgénérationnels des hormones de synthèse comme le distilbène a prouvé que les petits-enfants des femmes traitées avec cette hormone, contre les fausses couches, sont 40 à 50 fois plus exposés à l’hypospadias. C' est une malformation congénitale des petits garçons et qui concerne un mauvais positionnement de l’orifice de l'urètre. Cette malformation étant assez grave nécessite une intervention chirurgicale.
Pour prévenir les fausses couches, environ 200.000 femmes ont été traité par le Distilbène en France et entre 2 et 8 millions dans le monde entier.  
Malheureusement, ce n'est qu'après 30 ans d'utilisation des hormones de synthèse que l'on s'apperçoit que leurs effets secondaires se transmettent de génération en génération et concernent même le petits enfants des patientes traitées. Chez les filles des tumeurs vaginales et, chez les garçons, des malformations génitales comme l’hypospadias ont été directemment lié à utilisation des ces hormones par leurs grandmères. De plus, les chiffres sont effraiyants. La fréquence normale de l’hypospadias dans une population est de 0,2%. Pour les petits enfants des grands-mères traitées avec le distilbène elle passe à 8,2%!
Mais le problème est encore plus grave car il n'y a pas que les hormones de synthèse qui jouent un rôle des perturbateurs endocriniens. Notre nourriture de tous les jours, pleine de pesticides et d'engrais chimiques y est pour beaucoup aussi. Car, les substances chimiques que contient notre nourriture, utilisées pour fertiliser la terre, se débarasse des mauvais herbes et des nuisibles, peuvent interférer avec le fonctionnement des hormones dans notre organisme. S'ajoute à la liste le Bisphénol A, le composé chimique très controversé et interdit dans de nombreux pays, utilisé dans la fabrication de plastiques alimentaires et notamment dans les biberons pour bébés.
Alors, les pesticides et le Bisphénol A reconnuent commes perturbateurs endocriniens ne risquent-ils pas d’avoir un effet transgénérationnel chez l’homme, à l'image des hormone de synthèse? En tous  cas beaucoup de scientifiques l'affirment, en se basant sur des études rescentes. En présentant des preuves scientifiques, ils plaident l'élimination totale de notre agriculture des pesticides et des polluants chimiques, qui agissent en tant que perturbateurs endocriniens.