médicaments non remboursables

Devis mutuelle-comparatif mutuelle comparatif mutuelle-tarf mutuelle-devis mutuelle-souscripition assurance santé et mutuelle-le meilleur tarif mutuelle et assurance sante
Assurance

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

comparatif mutuelle assurance santé COMPARATIF MUTUELLE GRATUIT - SANS ENGAGEMENT
 
 
 
Les réponses a vos questions mutuelle santé

Assur1max.Com le site qui informe sur la santé

Certains médicaments, jugés inefficaces pour le traitement de certaines maladies, sont déclarés non remboursables par l’assurance maladie. Cette décision concernant les médicaments non remboursables a été prise le ministère de la santé en concertation avec la Haute Autorité de la Santé (HAS).  Notons que le rôle de cette dernière est d’évaluer l’utilité médicale de ces médicaments.

Les médicaments non remboursables, que sont-ils ?
Les médicaments présentant un faible service médical rendu sont dites « médicaments non remboursables ». Généralement, les médicaments utilisés fréquement pour l’automédication entrent dans la catégorie des  médicaments non remboursables. Le paracétamol, les divers antalgiques ou encore les patchs à la nicotine figurent parmi les médicaments non remboursables par le régime obligatoire.

Les prix face à la concurrence.
Il faut rappeler que les prix des médicaments remboursables par l’assurance maladie sont généralement dictés par le pouvoir public. A la différence de ce concept, les prix des médicaments non remboursables sont soumis à la rude concurrence des laboratoires et des pharmacies. Les prix varient d’une pharmacie à une autre. Et ils ne sont pas les mêmes d’une localité à une autre. A titre d’exemple, il faut savoir que  le prix de certains antiseptiques ophtalmiques est plus elevé dans les communes rurales que dans les grandes viilles françaises.   

Quelques astuces.
Face à ce non remboursement de certains médicaments, le consommateur doit prendre des mesures destinées à réduire les frais engagés en terme d’achat de médicaments. Au lieu d’acheter des médicaments non remboursables par exemple, il est préférable de  trouver des médicaments remboursés par la sécurité sociale qui ont (ou presque) les mêmes effets.  Il faut  éviter toutefois l’automédication qui a des conséquences néfastes sur la santé. L’avis du médecin traitant est toujours essentiel pour bénéficier des bons traitements.  Pour connaître la liste des médicaments non remboursables, renseignez-vous auprès d’un professionnel de la santé ou d’un portail dédié.