Mutuelle perte d autonomie pour les personnes âgées et handicapées

Devis mutuelle-comparatif mutuelle comparatif mutuelle-tarf mutuelle-devis mutuelle-souscripition assurance santé et mutuelle-le meilleur tarif mutuelle et assurance sante
Assurance

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

21/09/2010 - Assur1max, pour etre bien informé sur la mutuelle santé

Attention, ne pas confondre une mutuelle santé avec une mutuelle dépendance. Selon le dernier rapport présenté à l'Assemblé Générale près de 15 départements seraient menacés de faillite, en raison des coûts générés par la dépendance des personnes âgées. Le coupable serait la réforme de la taxe professionnelle qui diminurait sérieusement les recettes des départements.
La réduction des budgets alloués aux départements risque d'induire mécaniquement des difficultés pour financer l'APA (aide personnalisée à l'autonomie) et la PCH (prestation de compensation du handicap). Ceratins hommes politiques proposent qu'une partie de la CSG, ou de la contribution de « solidarité » (CSA) soit versée aux départements, même si cela oblige à relever les taux. Mais c'est aller à l'encontre du principe présidentiel de ne pas augmenter les impots.
L'État est aussi pointé du doigt en ce qui concerne le non respect de ces engagements quant au financement des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH), en ne versant pas sa quote-part au titre de 2008 et d'autre part avec la suspension de l'abondement des fonds départementaux de compensation, (gérés par les MDHP, ces fonds permettent l'octroi d'aides financières aux personnes handicapées pour leur permettre de faire face aux frais liés à leur handicap restant à leur charges) au motif que le montant des réserves accumulées était suffisant pour poursuivre les actions engagées.
La dépendance entraîne de nombreux coûts auxquelles on ne pense pas toujourstels que: aides à domiciles, dispositifs, traitements spécifiques, etc. Face à toute cette problématique souscrire une mutuelle dépendance pourrait permetre d'envisager les questions liées à la dépendance de manière plus sereine, et de s'affranchir des contraintes liées à la prise en charge classique.