Mutuelle santé

Devis mutuelle-comparatif mutuelle comparatif mutuelle-tarf mutuelle-devis mutuelle-souscripition assurance santé et mutuelle-le meilleur tarif mutuelle et assurance sante
Assurance

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

Les réponses a vos questions mutuelle santé

Assur1max, vos réponses aux questions mutuelle santé

1. Les garanties mutuelle santé jouent-elles tout de suite ? Là encore, il existe autant de situations que de contrats mutuelle santé. Certaines mutuelles santé n'imposent aucun délai d'attente: toutes les dépenses de santé sont prises en charge immédiatement après l'adhésion, y compris les frais d'optique et dentaires. D'autres mutuelles santé en revanche, appliquent des délais d'attente qui, selon les garanties, varient de 3 à 12 mois. Les délais d'attente concernent généralement la mutuelle maternité, mutuelle dentaire, mutuellel'optique, mais rarement la mutuelle hospitalisation. Ces délais d'attente sont généralement supprimés quand l'assuré était précédemment couvert par un autre contrat mutuelle santé.


2. Quand un salarié arrive dans une entreprise qui possède un contrat mutuelle santé obligatoire, peut-il refuser d'y adhérer? Non. Si l'entreprise dans laquelle il arrive est dotée d'une mutuelle santé obligatoire, le nouvel arrivant sera forcément couvert par ce contrat mutuelle santé: tous les mois, sa cotisation sera prélevée sur son salaire, sans qu'il puisse s'y opposer (pour éviter la double assurance, il convient alors de résilier le contrat mutuelle santé individuel préexistant).


3. Que se passe-t-il pour les personnes qui ont un contrat mutuelle santé d'entreprise quand elles partent à la retraite ? La loi Evin du 31 décembre 1989 prévoit que, si l'assuré partant à la retraite en fait la demande, la mutuelle santé de son entreprise doit lui proposer un contrat avec des garanties similaires et à un prix majoré de 50 % maximum. Cette disposition est assez floue et laisse place à de nombreuses interprétations devant lesquelles la mutuelle santé préfère souvent proposer un nouvaux contrat au jeune retraité, ce qui malheureusement entraine la perte de la protection de la loi (mutuelle senior ).