Nouvelle signature convention médicale en France

Devis mutuelle-comparatif mutuelle comparatif mutuelle-tarf mutuelle-devis mutuelle-souscripition assurance santé et mutuelle-le meilleur tarif mutuelle et assurance sante
Assurance

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

27/07/2011 - Assur1max.com pour être informé des dernières nouveautés en terme de mutuelle santé

Un texte vient d' être signé ce mardi 26 juillet 2011 entre Sécurité Sociale et Médecin pour une durée de 5 ans.
Ceci est le fruit de longues négociations entre l' assurance maladie, c'est-à-dire la Sécurité Sociale et les Médecins.
Mais quel est le but et l'intérêt de cette convention médicale. Il s'agit en fait d'un texte de 260 pages qui en résumé permettra aux médecins réponant à une trentaine de critère d'être payé à la performance  Le principal but recherché est de faire baisser les arrets de travail et la prescription d' antibiotiques, ainsi que de généraliser les génériques afin de faire faire des économies.
De plus le but de cette réforme est d'anticiper les risques de santé de chaque patient.


Grâce à ces économies, des consultations longues pourraient être mise en place à savoir notamment des consultations pour dépister la maladie d'Alzheimer ou la maladie de Parkinson. Cela pourrait aussi
concerner le dépistage de certain cancer comme celui  de la peau, cancer de l'utérus.
De plus les médecins seraient rémunérés pour les période travaillées en dehors de la présence de leur patient.(examen à faire pour une meilleure qualité des soins, développer la prévention, prescrire à bon escient lorsue cela est utile).


Malheureusement cette convention ne semble déjà dès le lendemain de sa signature ne pas faire l'unanimité car tout le monde n'est pas persuadé des bienfaits de cette réforme.

Comme dit auparavant les médecins seraient payé à la performance, c'est à dire avec des primes en focntion d'objectifs définis par l' asssurance maladie.
Cela aurait un effet positif ou du moins inciertait les médecins à venir dans les déserts médicaux en donnant une aide au médecin de secteur 1 s'installant dans ces zones sinistrées ou du moins appelés désert médicaux.


Les médecins  qui choisiraient le secteur optionnel devraient mimiter leurs dépassements d'honoraires. De plus, les mutuelle santé ou complémentaires santé pourraient faire un effort supplémentaire de remboursement de ces frais.

Mais rien n'est sur pour l'instant dans la mesure ou l'Unocam  qui est l'organisme qui représente les mutuelles santé et assurance santé semble attendre des faits concrets et surtout des assurances du gouvernement avant de s'engager.

Car cette réforme va avoir un coût qui est difficile à connaître aujourd'hui ou plutôt d'un investissement qui a pour but d'avoir un retour sur investissement comme ce fut le cas il y a un plus de 5 ans anvec la reforme du médecin traitant.