Remboursement médicaments

Devis mutuelle-comparatif mutuelle comparatif mutuelle-tarf mutuelle-devis mutuelle-souscripition assurance santé et mutuelle-le meilleur tarif mutuelle et assurance sante
Assurance

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

comparatif mutuelle assurance santé COMPARATIF MUTUELLE GRATUIT - SANS ENGAGEMENT
 
 
 
Les réponses a vos questions mutuelle santé

Assur1max.com pour bien comprendre les remboursements des médicaments

Chaque médicament acheté dans un endroit spécialisé telle que la pharmacie, l’hôpital ou tout autre établissement de santé conventionné fait l’objet d’un remboursement médicaments par l’assurance maladie.  Quelles sont les conditions d’obtention de ce remboursement ? A quel taux ?


Conditions d’attribution du remboursement.
Le remboursement médicaments est conditionné par des paramètres liés au médicament, à sa prescription et à sa délivrance. Le remboursement  médicaments n’aura pas lieu si la personne qui prescrit lesdits médicaments n’est pas autorisée par la loi. Cette personne pourrait être un médecin, une sage-femme, un chirurgien-dentiste voire le directeur d’un laboratoire d’analyses. Les médicaments remboursables sont déterminés par les orgnanismes officiels et la liste est fixée par un arrêté ministeriel.


Le taux de remboursement.
En ce qui concerne le taux de remboursement médicaments, il est fixé par une décision de l’Urcam (Unions Régionales des Caisses d’Assurance Maladie). Les décisions concernant le remboursement  médicaments ainsi que  le taux sont en général publiées  dans le journal officiel. Il est facile de déterminer les taux de remboursement médicaments.  Ces taux sont indiqués sur les boîtes des médicaments et par une vignette : blanche barrée (100 %), blanche (65 %) ou bleue (35 %). Le remboursement des médicaments spécialisés contre les maladies telles que le cancer ou les infections sexuellement transmissibles nécessite une « entente préalable » du service médical des caisses d’Assurance Maladie.

Bénéficiaires du remboursement .
Pour que les médicaments soient remboursables en totalité ou en partie, il faut que le patient, qui est généralement le principal  bénéficiaire du remboursement médicaments soit  affilié à la sécurité sociale. Ce dernier peut être un ayant-droit d’une personne affiliée, un bénéficiaire de la couverture médicale universelle (CMU) ou encore un bénéficiaire de l’aide médicale d’Etat (AME). Il faut noter que si le patient est admis en affection longue durée (AFD),  le remboursement médicaments sera de l’ordre de 100% suivant le tarif conventionnel de l’assurance maladie.