Vaccination contre le cancer du col de l utérus remboursée par la mutuelle

Devis mutuelle-comparatif mutuelle comparatif mutuelle-tarf mutuelle-devis mutuelle-souscripition assurance santé et mutuelle-le meilleur tarif mutuelle et assurance sante
Assurance

Mutuelle

Defiscalisation

Rachat credit

Assurance chien

27/09/2010 - Assur1max, l' assurance de bien faire son choix sur sa mutuelle santé

Depuis 1996, le papillomavirus est reconnu comme responsable de la grande majorité des cancers du col de l'utérus. Les gynécologues bénéficient aujourd'hui d'un test efficace pour détecter la présence de ce virus, bien avant que les premières lésions soient visibles par frottis.
Le test est remboursé par la Sécurité sociale mais paradoxalement que pour les femmes présentant un frottis utérin équivoque.
Sachez qu'il est très important d'effectuer le test de dépistage au moins tous les trois ans.
Car on estime que la fréquence du cancer de l'utérus est en forte diminution grâce à ces examens. Même si le cancer tue encore 1 000 femmes par an 90 % de ces décès pourraient évités avec un dépistage régulier. On recommande alors un examen gynécologique annuel, ainsi qu'un frottis tous les 2 ou 3 ans. Mais l'autre aspect majeur de la prévention, est la vaccination. Deux vaccins contre les papillomavirus humains (HPV) sont commercialisés en France. On les trouve en pharmacie sur prescription médicale. Les vaccins malheureusement ne concernent que les jeunes femmes de 14 à 23 ans n'ayant pas eu de rapports sexuels ou si ce n'est pas le cas dont les rapports ne remontent pas à plus d'un an.
Les vaccins sont remboursés à hauteur de 65 % par la Sécurité sociale et une bonne mutuelle santé  prendra à sa charge le complément.
Le vaccin ne dispense malheureusement pas d'un dépistage systématique tous les 2/3 ans. Car il n'immunise que contre certaines souches.